Comment fonctionne un site Web ?

A présent, essayons de comprendre de manière simple comment fonctionne un site web.

En fait, surfer sur le Web c’est un échange. Waouh c’est beau ! Non vraiment le Web est un système d’échange entre un client et un serveur.

  • Le client c’est nous, c’est notre navigateur Web, c’est lui qui va nous permettre de voir le Web depuis notre ordinateur, smartphone ou tablette. C’est celui que vous connaissez sans doute sous le nom de Chrome, Firefox, Safari, Internet Explorer, etc.
  • Et le serveur, c’est en fait un ordinateur puissant qui stocke et héberge des sites Web. C’est sur cet ordinateur que se trouvent les pages Web, c’est à dire tous les fichiers du site internet auquel on veut accéder.

Le but du serveur web est de servir des clients, d’où le nom « serveur ».

Comment se passe la communication entre le client et le serveur?

Le client accède à une page Web en utilisant l’adresse d’un site web – appelée URL – dans son navigateur. Par exemple, l’URL http://monsite.fr/mondossier/mapage.html

On peut décomposer l’URL en plusieurs parties :

– “http”, c’est le nom du protocole de communication entre le client et le serveur,
– “monsite.com” est le nom de domaine du site Web auquel on veut accéder,
–  “mondossier/mapage.html” est l’endroit où se trouve la page dans le site web.

La communication entre client et serveur se fait en trois étapes :

  1. Premièrement, le client commande une page Web au serveur. Il saisit l’URL d’un site dans son navigateur. Celui-ci envoie immédiatement une requête web au serveur.
  2. Ensuite, le serveur prépare cette commande c’est-à-dire la page Web en question. Le serveur va se charger de traiter la requête et renvoyer les données demandées (page web, image, vidéo…).
  3. Et enfin, le navigateur interprète les données reçues et les renvoient au client qui va les afficher directement sur notre écran

 

Quelles sont les différentes sortes de sites web?

Parfois, le rôle du serveur est vraiment simple, c’est le cas pour les sites Web statiques.
Le client envoie une requête au serveur qui se contente de renvoyer la page demandée. Le serveur ne fait aucun travail sur la page en question, d’où le terme “statique”.

On utilise un site statique lorsque l’on a juste besoin de présenter des informations. On parle alors de site vitrine. Créer une page web statique est très simple et est à la portée de tous.

Mais parfois le serveur doit bosser un peu plus dur et c’est le cas pour les sites Web dynamiques.
Lorsque le client commande une page au serveur, le serveur prépare cette commande. Il fait un vrai travail dessus avant de la renvoyer au client.

C’est grâce à ça que les pages Web peuvent être personnalisées en fonction de chaque client ou en fonction de données externes au site.

Par exemple Facebook est un site dynamique. Le contenu est différent et personnalisé pour chaque utilisateur.

De quoi sont composées nos pages Web?

Comme vous l’avez compris, la visite d’un site Web est le résultat d’une communication entre un client et un serveur.
Ce que le client, notre navigateur Web, recevra, sera écrit en langage client, c’est la partie visible de l’Iceberg souvent appelée “Front-End.

Par contre, tout le travail qu’effectuera le serveur sur nos pages Web avant de les envoyer au client sera écrit en langage serveur c’est la partie cachée de l’Iceberg souvent appelée “Back-End.

CMS (Content Management System)

Avant de finir, j’aimerais aussi vous parler des CMS. Vous avez sans doute entendu parler de WordPress, et bien il s’agit d’un CMS.

Les CMS sont en fait des sites Web dynamiques clé en main. C’est génial pour quelqu’un qui ne sait pas coder parce qu’il pourra créer un site Web assez rapidement.

Il sera tout de même limité dès qu’il voudra un petit peu le personnaliser et c’est pourquoi il est préférable de connaître les bases du développement Web même si on décide de travailler avec un CMS.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le développement Front-End et ici pour en savoir plus sur le développement Back-End.

PAS DE COMMENTAIRES